Les Boulimiques, façon Bounty®

Quand vient la fin de l’été, sur la plage… « Le soleil est plus pâle, et nous n’irons plus danser… Crois-tu qu’après tout un hiver, notre amour aura changé ? »… Bon, eh oui, les amis, il faut se faire à l’idée. Plus de baisers salés, plus de glaces dégoûlinantes. Alors on boulotte des Bounty® pour se consoler !
Ces petites barres chocolatées sentent bon le sable chaud, le monoï et les cocotiers. Selon les fabricants, les Bounty® ont carrément « le goût du paradis ». Rien que ça ! Un genre de goûter très frais et à la fois très caliente
Pour d’autres, les plus assidus aux cours d’histoire-géo, la douce appellation évoquera plutôt des îles néo-zélandaises (sans doute paradisiaques !), ou encore l’aventure des marins mutins du bateau du même nom…
La Super Supérette vous a préparé des Boulimiques, façon Bounty®, de jolies petites choses bien addictives, histoire de redémarrer du bon pied, avec des petits morceaux d’été dans votre cartable !

Les Charmants, façon Chamonix®

Ce « délicieux biscuit moelleux subtilement glacé, au cœur fondant à l’orange » est caché dans un délicat papier d’alu. On l’ouvre doucement, et on croque dans le gâteau au glaçage très fin. C’est la texture géniale qui, à notre avis, fait tout le talent de ce petit goûter… Avant d’appartenir à Lu, les Chamonix® étaient produits par la marque l’Alsacienne. Ne cherchez pas le lien avec la Haute-Savoie, les montagnes, le ski, tout ça. On n’a d’ailleurs pas souvent vu des orangers pousser au pied du Mont-Blanc. Et, pour nous rassurer, le packaging mentionne « ce produit n’est pas fabriqué à Chamonix ». Étrange, étrange…
Heureusement, le Messager a déjà enquêté sur « l’insoluble mystère du Chamonix® Orange ». Les hypothèses évoquées par le journal pour expliquer le nom du biscuit sont nombreuses : peut-être qu’un dirigeant est allé à Chamonix en vacances ? Peut-être que c’était la période et la mode des crèmes Mont-Blanc® ? Peut-être que c’est parce que le biscuit est glacé et bombé comme une montagne ? Ou encore parce qu’il y a eu des JO à Chamonix et que les « sports d’hiver » étaient à la mode lors de sa création ? Finalement, le mystère reste entier. Mais peu importe, les Chamonix®, tout comme les Charmants, c’est trop bon !