Catégorie : SURGELÉS

Les Énigmatiques, façon Mystère®

« Chut, il y a du mystère dans l’air ! » dit la dame, juste avant de « fondre de plaisir »… On s’inspire aujourd’hui du Mystère®, en version originale, un petit dôme glacé ressemblant à une offrande, dixit le marketing. Novembre, ce n’est pas vraiment la saison, allez-vous répliquer. Mais nous entendons ainsi inverser le cours de l’histoire météorologique de l’année 2013. Bref, ces Énigmatiques sont composés d’une bonne glace à la vanille enrobée de noisettes et d’amandes. Avec au milieu, un mystère, un trésor, le truc énigmatique du dessert, LA MERINGUE bien croquante ! Un mélange de texture plutôt intéressant. Attention, c’est fait maison, mais on n’a pas dit que c’était light… Au contraire ! À partir de cette base, vous pouvez faire des variantes sur le même principe, en plus grand, avec d’autres parfums de glace, des enrobages farfelus, ou des cœurs encore plus mystérieux…

Continuer la lecture

Les Galopantes, presque façon lasagnes Findus®

Bon, vous avez dû lire des dizaines de recettes de lasagnes depuis le début de cette affaire de viande de cheval, mais nous n’avons pas pu résister à vous proposer ces Galopantes. Attention, ce ne seront pas de véritables lasagnes dans les règles de l’art comme les font les vraies cuisinières italiennes (ici ou ici… MIAM !). Mais elles seront quand même bien bonnes, et vous pourrez fabriquer la pâte tel un(e) bricolo des fourneaux. Les Galopantes sont assez basiques, à vous ensuite de trouver de nouvelles idées de garnitures. L’important, c’est sûrement une viande bien choisie (bœuf, porc, veau, chèvre, cheval… ou pas de viande du tout, chacun ses goûts !), des légumes savoureux et de la bonne pâte, faite maison si vous avez le courage… Tiercé gagnant, si j’ose dire (hu hu hu).

Continuer la lecture

Les Imbattables, façon Croustibat®

Non mais franchement, à 10 ans, qui pouvait les battre ? Ils ressemblaient à de croustillants lingots d’or panés. Une sorte de trésor inespéré, arrivant les jours de fête. Les Croustibat® servaient aussi à devenir des super-héros fougueux et indomptables…
Bon, quand on défaisait la panure d’un Croustibat®, ce n’était pas très glamour. On tombait sur un rectangle parfait d’une pâte blanche à la texture étonnante, un peu élastique, bien éloignée de l’image qu’on avait du poisson frétillant. C’était bon. Mais aujourd’hui, il faut bien avouer qu’un poisson pané est meilleur avec un vrai goût de poisson, non ? Alors désolée, mon cher Croustibat®, mais les Imbattables te battent à plate couture.

Continuer la lecture