Mots-clé : confiseries & barres chocolatées

Les Bien-aimés, façon M&M’s®

Je vous parle d’un temps que les moins de 20 ans (et même presque les moins de 30 ans) ne peuvent pas connaître. Le temps où les M&M’s® n’existaient pas, mais les Treets® oui. Car ces petites cacahouètes croustillantes enrobées de chocolat au lait et d’une couche de sucre craquante, extrêmement addictives, sont arrivées sur le marché français en 1975, sous le nom de Treets®. C’est aussi l’année de naissance des chaînes TF1, Antenne 2 et FR3, souligne le site de la marque. Ça nous (vous ?) rajeunit pas hein ? Ce n’est qu’en 1986 que le nom M&M’s® a remplacé Treets®. Vous pouvez donc évaluer approximativement l’âge de votre interlocuteur en lui parlant de Treets®, en mesurant l’incompréhension dans ses yeux éberlués. Ça marche aussi avec le Raider®, mais c’est une autre histoire. Les lecteurs majeurs comprendront…
Bref, les M&M’s® sont profondément liés au cinéma, à l’époque où la marchande de friandises passait encore dans les allées de la salle obscure (véridique, même pour les moins de 30 ans). Un paquet de M&M’s® et une bouteille d’Orangina®, et le film ne pouvait être que génial. Ceci dit, c’est peut-être encore valable aujourd’hui ? Et puis les M&M’s®, ce sont des chocolats, pleins de couleurs, donc un truc qui fera bien l’affaire sur les tables de Noël ! D’ailleurs, la pub en joue allègrement. On vous a donc fabriqué des Bien-Aimés pour ce joli mois de décembre. Aujourd’hui, on triche un peu, car on n’a pas pu résister à l’appel des colorants, pour faire des beaux Bien-aimés colorés. C’est une entorse au « sans colorant »… Mais comme on peut toujours choisir exactement les ingrédients de nos recettes (en ayant bien conscience de ce qu’il y a dedans), libre à chacun de colorer (ou pas) les Bien-aimés, avec cette méthode ou une autre…  À adapter et customiser à l’infini, on vous fait confiance !

Continuer la lecture

Les Boulimiques, façon Bounty®

Quand vient la fin de l’été, sur la plage… « Le soleil est plus pâle, et nous n’irons plus danser… Crois-tu qu’après tout un hiver, notre amour aura changé ? »… Bon, eh oui, les amis, il faut se faire à l’idée. Plus de baisers salés, plus de glaces dégoûlinantes. Alors on boulotte des Bounty® pour se consoler !
Ces petites barres chocolatées sentent bon le sable chaud, le monoï et les cocotiers. Selon les fabricants, les Bounty® ont carrément « le goût du paradis ». Rien que ça ! Un genre de goûter très frais et à la fois très caliente
Pour d’autres, les plus assidus aux cours d’histoire-géo, la douce appellation évoquera plutôt des îles néo-zélandaises (sans doute paradisiaques !), ou encore l’aventure des marins mutins du bateau du même nom…
La Super Supérette vous a préparé des Boulimiques, façon Bounty®, de jolies petites choses bien addictives, histoire de redémarrer du bon pied, avec des petits morceaux d’été dans votre cartable !

Continuer la lecture

Les Sublimes, façon Sundy®

Attention, recette de warriors ! Si vous avez peur du sucre et du beurre, passez votre chemin. Caloriquement parlant, ce goûter est terrible. Gustativement parlant, il est sublime ! Les pétales de maïs croustillent et le chocolat noir fond en même temps…
Chez Nestlé, ils sont trop drôles : le packaging des Sundy® est délicatement orné d’épis de blé. Mais en fait, il n’y en a pas un gramme à l’intérieur, ce goûter est aux pétales de maïs ! La blague. « Un rayon de soleil idéal à tout moment de la journée ! », voilà de quoi on parle aujourd’hui. L’emballage joue sur le côté Let the sunshine in ou Sunny afternoon de la friandise… Le Sundy® est aussi une barre qui « vous apporte forme et joie de vivre ! ». Forme ? Forme genre équilibre alimentaire ? Vraiment trop marrants chez Nestlé ! Ceci dit, précisons que notre version est tout aussi grasse, voire carrément plus… Mais on vous aura prévenus. La notre ne vous donnera peut-être pas la forme mais sûrement des formes ! 

Continuer la lecture