Mots-clé : crème

Les Dandinantes, façon Danette®

Ah, Danette®… Danette® ! Un dessert très 70’s, qui a pris un tournant FON-DA-MEN-TAL dans les années 1980 : le site de la marque raconte qu’une classe d’enfants a envoyé une lettre à l’usine, pour se plaindre de ne pas pouvoir lécher les pots jusqu’au bout, à cause d’un « principe de nervures au fond de la barquette ». Danette® a donc développé des pots au fond lisse, pour déguster le dessert jusqu’à la dernière goutte, non mais ! Un changement non négligeable dans la façon très régressive de manger son dessert, apte à attirer les petits et grands enfants.
Depuis, cette Danette® est une crème pour laquelle on se lève tousUne crème qui fait se réveiller la plus endormie des princesses, la Belle au Bois dormant en personne. Une crème qui serait même le super secret des sportifs, surtout à la fin des années 1990, début 2000.
Dans notre plus tendre enfance, on ne connaissait que l’alternative vanille ou chocolat, le choix manichéen qui nous définissait un peu dans la fratrie. Aujourd’hui, le rayon frais de votre supermarché déborde de Danette® aux mille goûts, Expresso, Caramel Salé, Pistache… Bon, à la Super Supérette, on s’est inspiré des basiques, des valeurs sûres. Allez, hop, hop, hop, on se dandine tous pour les Dandinantes !!!

Continuer la lecture

Les Marrants, façon MaronSui’s®

C’est l’histoire d’un monsieur très malin qui fabriquait de la crème de marrons vraiment très bonne, en Ardèche, à la fin du XIXe siècle. Ce Clément Faugier avait eu l’idée génialissime de mélanger des brisures de marrons, de la pulpe de marrons, du sirop de confisage, du sucre et de la vanille… Depuis, sa boîte de conserve délicieusement old school a toujours autant de succès. La fabrique Faugier a fait des partenariats avec de nombreux industriels, dont un engendrera le dessert qui nous occupe aujourd’hui : le MaronSui’s®. Voilà pour la petite histoire. Alors, d’après nos observations socio-gourmandes, cette mousse légère provoque soit un rejet absolu (« trop écœurant ! ») soit un fanatisme sans borne (« le dessert de ma vie ! »). Il faut dire que sa texture légère qui fond dans la bouche a de quoi plaire. Parmi les adorateurs, il y a ceux qui dégustent la chose à coup de petites cuillerées. Et il y a ceux qui brassent le MaronSui’s® vigoureusement, pour en faire une bouillie certes moins élégante, mais beaucoup plus régressive. À éviter lors d’un dîner chez l’ambassadeur… Quel que soit votre camp, tentez cette recette de Marrants, ultra simple et à se damner de sucre !

Continuer la lecture