Le Moelleux, façon moelleux au chocolat Alsa®

Bonjour tout le monde ! Aujourd’hui, on sent que vous avez vraiment besoin d’un goûter réconfortant et douillet. Aussi simple que sympa. Alors on s’attèle à un produit typique du rayon pâtisserie du supermarché : le gâteau à reconstituer à la maison… Vous voyez, ces sachets remplis d’une mixture sèche, à allonger avec quelques ingrédients frais ? Nous nous sommes plus précisément inspirées du « moelleux au chocolat Alsa® ». De quoi s’agit-il ? C’est en gros une sorte de poudre, à laquelle il faut tout de même ajouter 20 cl de crème liquide et 3 œufs. C’est prêt en 3 minutes, dit la boîte rose bonbon ! Le résultat est certes extrêmement moelleux et aéré, mais son goût est incroyablement trop sucré. D’autant plus que la liste d’ingrédients est un peu longuette pour un goûter aussi simple… À noter : même le décor en sucre glace est fourni. Enfin, sucre glace, c’est vite dit, car le petit sachet à part contient aussi de l’amidon de pomme de terre.
On vous propose donc un bon vieux gâteau au chocolat. Il vous faudra sans doute environ 7 minutes de plus pour préparer ce dessert… Mais vous croquerez dans un petit nuage cacaoté (et 100% fait maison), promis !

Les Fidèles, façon Figolu®

Bonjour à toutes et à tous ! Mardi 21 avril 2020, au beau milieu d’une France confinée, un coup de tonnerre a retenti dans le monde des goûts industriels. Comme le raconte le Huffington Post, le directeur général commercial France de Mondelez International – société mère de la biscuiterie LU – a fait une annonce tonitruante, un coup marketing provoquant la joie et l’allégresse chez certains aficionados : « Nous avons décidé, à l’occasion de ce printemps un peu singulier, de relancer Figolu en France ». Pour les non-membres de la #teamfigolu, voilà l’explication historique du Huffington Post : « Lancé en 1961, le célèbre gâteau à la figue avait disparu des supermarchés en 2015 pour être remplacé par le “Figolu La Barre” dont le format, la recette et le prix avaient dévasté les fans. Depuis, ces derniers tentaient de le faire renaître avec une pétition qui, au bout de quatre années, compte seulement quelque 10.000 signatures ». Le 22 avril, 20 Minutes apporte des précisions pratiques : les Figolu® sont distribués « progressivement dans certains magasins ». Quid de la composition de ce nouveau « vrai » Figolu® ? « La recette du millésime 2020 a été retravaillée avec l’équipe de R&D de Mondelez basée dans le centre Paris-Saclay. Les équipes se sont rapprochées le plus possible de la recette originale tout en augmentant le taux de figue à 26% », répond Mondelez à 20 Minutes. AH ! Pour info, le pourcentage de figues était de 25,3% dans l’ancienne recette (haha). Autre chose, les nouveaux Figolu® ne seront plus fabriqués dans l’usine LU à côté de Nantes, mais en Angleterre… Voilà. Bon, pour être absolument honnêtes, à la Super Supérette, nous ne nous étions pas vraiment rendues compte de l’absence des Figolu® dans les rayons… Nous avions concocté une bien bonne recette de Fidèles, pour notre livre Les Recettes de la Super Supérette, publié chez Tana en 2013. Des Fidèles réapparus dans Mes goûters 100% faits maison (chez Milan, bientôt de nouveau disponible !!!)… Mais jamais publiés sur le blog ! Comme vos épicières sont toujours à la pointe de l’actu (avec quelques semaines de retard, hum hum), voici donc aujourd’hui de délicieux petits biscuits fourrés à la figue…

Les Magiques, façon madeleines St-Michel®

Salut la compagnie ! Comment ça va dans vos cuisines confinées ? Nous revenons aujourd’hui avec une nouvelle recette hyper simple. Si vous avez notre livre Mes goûters 100% faits maison (qui sera d’ailleurs de nouveau dispo à la fin du confinement, on vous tiendra au courant !), vous connaissez déjà nos Magiques ! En plus d’être un joli prénom (porté autrefois par la grand-mère de notre épicière Mélanie !), la madeleine, originaire de Lorraine, est un petit gâteau rondelet plein de mystères (si vous voulez en savoir plus, notre épicière Lucie a écrit un article à ce sujet en 2018 !). Il n’y a rien de plus simple que la composition de ce petit goûter : de la farine, du sucre, des œufs, du beurre. Voire un poil de citron, d’amandes ou bien de miel. C’est pourtant une pâtisserie subtile à réussir… Car pour obtenir une bosse bien dodue, la cuisson est délicate ! Nous vous proposons ici une version facile, parfumée avec une pointe de miel.

Notre nouveau livre est en librairie !

Voilà, c’est le grand jour pour nous ! Notre nouveau livre, Mes goûters 100% faits maison (Éditions Milan) est en librairie. Les photos sont toujours de Juliette Ranck et Guillaume Langlais. Les super et très drôles illustrations sont quant à elles signées par Clémence Lallemand.
Au programme ? 40 recettes sucrées à faire soi-même. Cet ouvrage a été concocté pour les enfants (à partir de 8 ans) : vous y trouverez une compil’ des meilleurs goûters gourmands (et pas trop techniques… Le Poli ne sera par exemple pas de la partie !) de la Super Supérette.
Les recettes sont bien expliquées pour que les plus jeunes cheffes et chefs puissent se débrouiller tout(e)s seul(e)s (enfin… sauf pour certaines étapes comme le caramel, où la présence d’un adulte sera IN-DIS-PEN-SABLE !). Mais bien sûr, comme il n’y a pas de limite d’âge, les grands enfants pourront tout autant apprécier le bouquin, les recettes et les illustrations !

Les Douces, façon DooWap®

Bonjour à tous ! C’est la rentrée ! Pour nous, c’est synonyme d’un heureux événement : notre nouveau livre sera bientôt dans vos librairies… Et avec un peu de chance dans vos cuisines ! Nous ne l’avons pas encore eu entre les mains, mais on a hâte ! On vous racontera tout ça en détail le 25 septembre, mais voici déjà un petit aperçu de la couverture…

En attendant, voici une recette spéciale pour les goûters de cour de récré, les Douces, façon DooWap®, « la brioche aimée des enfants et appréciées des parents ». Ces petites brioches moelleuses aux pépites de chocolat – scandaleusement suremballées –  constituent incontestablement un en-cas d’école primaire des années 2000… Vous vous rappelez du renard ? Avec les Douces, lancez-vous dans une version maison, à emporter dans une petite boîte à goûter !

Les Baroudeuses, façon Barquettes de Lu®

LES BAROUDEUSES #1

Bonjour à tous ! Ouhlalalalala oui on sait, ça fait bien, bien longtemps que nous ne sommes pas passées par ici ! Bon, pour tout vous dire, il y a l’explication « beaucoup de boulot », et l’explication « on ne sait pas exactement encore ce que l’on veut faire de cette Super Supérette ». Justement, on voudrait votre avis ! Pouvez-vous jetez un œil au dernier PS de ce post et nous aider dans nos questionnements choco-existentialistes ? En attendant, voici la recette des Baroudeuses (oui oui, certains d’entre vous les ont déjà croisées dans notre tome 1, mais pas ici !), façon bonnes vieilles barquettes aux fraises, valeur sûre du goûter dans l’herbe fraîche. En réalité, leur vrai nom au supermarché version 2015 est « Lulu La Barquette® ». Avant ce moderne packaging et changement de nom, il y a eu les années 1980 qui semblent soudain si loin, et les années 1990, avec une histoire de corde à sauter et de vitamines, qui vous dit sans doute quelque chose…  En tous cas, ces petites barques sont bien croquignolettes, et vous pourrez les remplir avec n’importe quelle mixture sucrée qui vous semblera bonne.

Les Sergents Chics, façon Captain Choc®

LES SERGENTS CHICS #1

Bonjour à tous ! On espère que vous allez bien et on vous souhaite une super, mais vraiment super année 2015, malgré tout. Aujourd’hui, on s’attaque à un goûter disparu, au grand dam des enfants des années 1990, ce petit cake moelleux aux pépites de chocolat, accolé d’un pirate blondinet qui faisait des clins d’œil : le Captain Choc®. Bon, en réalité, les produits ont été repris sous l’aile de Pépito, et si vous achetez aujourd’hui un Pépito choco pépites®, il aura sans doute un goût très semblable (ou pas, la mémoire gustative a ses raisons que la raison ignore).  Il existait aussi des versions aux fruits pas mal du tout… Et toute cette affaire jouait sur l’ambiance pirates, corsaires, vieux rafiots, pépites et lingots d’or. Ça vous rappelle quelque chose ? Bref, voilà notre version inspirée de ce bon vieux Captain Choc®, un Sergent Chic moelleux comme un oreiller. On espère que ce sera doux pour vous…

Les Champêtres, façon Sablés des Prés Bonne Maman®

LES CHAMPÊTRES #1

Bonjour à tous ! Nous revoilà (oui, oui, nous ne sommes pas très assidues en ce moment…) par cette froide journée de novembre, avec une recette quelque peu printanière. Car les Sablés des Prés de Bonne Maman® (fabriqués avec du beurre et des œufs frais, c’est assez rare et chic pour le noter !), délicieux et pleins de petites graines, inspirent nos Champêtres du jour. Si leur texture est aussi addictive, c’est sans doute grâce à toutes ces bonnes choses, flocons d’avoine, sésame, graines de pavots, qui croquent sous la dent… Allez, bon goûter, et si vous avez des envies de recettes spéciales Noël, n’hésitez pas à nous le dire !

Les Manchots, façon Pingouin®

« Le premier biscuit fabriqué par les pingouins… Des pingouins ? Alors ça ! Non, vraiment, qu’est-ce qu’ils vont pas chercher… Biscuits Pingouins ! Comme si les pingouins étaient capables de fabriquer quelque chose… », marmonnait un monsieur dans les années 1970, avant de se trouver nez à nez avec un groupe de pingouins à la cool dans le métro. Est-ce que ça vous dit quelque chose ? On vous parle aujourd’hui d’un produit disparu pour les petits frenchies, mais présent à jamais dans le cœur d’ex-enfants des années 80… Un Pingouin® (attention, à ne pas confondre avec le Kinder Pingui®, RIEN À VOIR !), c’était deux biscuits au chocolat, fourrés au chocolat, enrobés de chocolat, le tout protégé dans un emballage si joli qu’il donnait envie de commencer une collection. C’était, selon la pub, « un drôle d’oiseau »… Snif. Certains se rappelleront peut-être de ces mêmes biscuits à l’effigie d’Astérix et ses amis, de la bande des Looney Tunes ou encore de Lucky Luke. Aujourd’hui, un pseudo Pingouin® se cache quand même dans un packaging Spiderman dans les supermarchés français. Mais NON, ce n’est en aucun cas un Pingouin® ! Heureusement pour les fans, le vrai Pingouin® n’a pas disparu partout. Il existe encore en Angleterre, et c’est grâce à un petit trafic dans l’Eurostar que l’on a pu récupérer le trésor anglais, des Penguin® de chez Mc Vitie’s. D’ailleurs, un grand merci à Chloé, notre dealeuse officielle, et last but not least, notre traductrice non-officielle pour l’occasion !

[ENGLISH VERSION INCLUDED :-]

La Nattée, façon brioche tressée Pasquier®

La brioche tressée, c’est un bon goûter ou petit déj d’hiver… À manger tiède ou à faire griller, à tartiner de Grand-Papa, de Nostalgique ou de chocolat en poudre (ou de beurre et de sucre, mais ne le dites à personne). Cette recette de Nattée joliment tressée est très inspirée de l’œuvre d’un père d’épicière. Ce papa-là prépare sa spécialité hivernale autour de Noël. Parfois même, il se lève la nuit pour rabattre la pâte ou la faire cuire, pour que sa famille ait une bonne brioche fraîche au réveil ! Bon, le lever à 4 heures du mat’ n’est pas une étape indispensable de la fabrication, on vous rassure. Dans tous les cas, la Nattée embaumera votre maison (ou votre studio de 12 m2, c’est selon). Et puis si vous n’êtes pas très fort en tressage, vous pouvez toujours faire une brioche toute simple, ce sera délicieux aussi !