Le Perspicace, façon pesto Panzani®

Bonjour à tous ! Cette fois-ci, c’est la bonne… La rentrée. Les choses sérieuses (ou pas) recommencent pour de bon. Êtes-vous prêts, chers lecteurs, pour de nouvelles aventures ? On espère que oui. L’avantage, c’est que l’été, malgré les apparences, n’est pas terminé. Oui messieurs-dames. Alors voilà aujourd’hui une recette très estivale, pour ne pas trop déprimer, le Perspicace, façon pesto Panzani®. Rien d’extraordinaire, en somme, un classique de la cuisine italienne (souvent mis en pot dans vos supermarchés) d’un joli vert vraiment vert, avec juste de bons ingredients très parfumés, basilic, ail, parmesan, huile d’olive à volonté. Et des pignons ! Simplissime, mais qu’est-ce que ça a du goût…

À gauche, une cuillère de Pesto Panzani qui contient : basilic frais 33%, huile de tournesol 30%, eau, fromages (Grana Padano 3,7% – contient du lysozyme d’œuf, Pecorino Romano), sirop de glucose, flocons de pomme de terre, sel, huile d’olive vierge extra (2%), farine de noix de cajou, acidifiants : acide lactique et acide ascorbique, pignons (0,5%), ail.

À droite, voilà le Perspicace !

Ingrédients

– Un beau bouquet de basilic frais
– 1 gousse d’ail
– 50 g de pignons
– 7 c. à s. de parmesan râpé
– 12 c. à s. d’huile d’olive
– Sel et poivre

Recette

Mettez le basilic, la gousse d’ail épluchée et les pignons dans un pilon ou un mixeur. Pilez énergiquement ou mixez. Ajoutez ensuite le parmesan et l’huile d’olive petit à petit. Continuez à mélanger, salez, poivrez. Bien sûr, modulez les quantités d’huile et de parmesan si vous préférez obtenir un Perspicace plus liquide ou plus épais !

Il ne vous reste plus qu’à faire cuire vos pâtes al dente, et à mêler votre sauce verdoyante à la platée.

Et voilà.

PS : Le Perspicace est un fond de tarte (aux courgettes, aux tomates…) très approprié.

PPS spécial Nantais : Nous dédicacerons Les Recettes de la Super Supérette le samedi 28 septembre à la Fnac de Nantes, de 15h à 19h. Et à 17h nous ferons même une démonstration de Marrants en direct ! Plus d’infos sur l’évènement Facebook ou ici. 

    24 commentaires

      • Let

        Sans fromage dans la préparation, ça peut se conserver longtemps au réfrigérateur (environ 1 mois). Il faut simplement rajouter un peu d’huile d’olive de temps en temps pour que le mélange ne soit pas au contact de l’air.
        Il est idéal de préparer la mixture avec un pied de basilic entier (et les autres ingrédients proportionnellement), et de piocher dans le pot régulièrement en rajoutant seulement le fromage à la demande ;)

    1. Sophie

      Je confirme, c’est délicieux, c’est la recette que je suis habituellement ;) et au moins on sait ce qu’il y a dedans… et uniquement de l’huile d’olive !
      Nantes, ce n’est pas très loin, mais je n’y vais pas le samedi… en principe… alors on ne sait jamais…

    2. Royal Chill

      Mmmmmh super appétissant votre Perspicace les filles ! Ça donne des envies de pâtes^^ Dommage on n’habite pas à côté de Nantes mais si vous descendez vers Cannes on sera au rendez-vous !! Bonne journée !

    3. Tim

      Excellent ! Nous venons d’en faire, avec un superbe bouquet de basilic bien odorant du marché… Le pesto se conserve sans problème au réfrigérateur, à condition de bien le recouvrir d’huile d’olive. Buon appetito!

    4. Flip

      Miam ! Mais c’est encore meilleur sans ail ! Ah oui, et pour l’inventaire est ce que vous pourriez mettre façon… genre le perspicace façon pesto ce serait tellement plus pratique ! Et bravo encore pour vos recettes !

    5. lili

      N’empêche que en glissant quelques noix de cajou c’est pas mal aussi…
      et c’est sympa de venir à Nantes pour mon anniversaire !! RDV à la Fnac donc :)

    6. Les petites bricoles de BiBi

      Ça j adore ! C est je tuerie le vrai pesto !
      Petites astuces : ça se congèle très bien (en glaçons c est super pratique, mais attention à décongeler à l air libre et non au micro-ondes, sinon le parmesan fond)
      Il est possible de mettre des amandes à la place des pignons de pin (vu le prix exorbitant de ceux ci ) et c est toujours aussi bon ;)
      J adore ton blog !

    7. Lucia

      Mieux piler que mixer, la rotation du mixeur peut faire cuire les feuilles de basilique et en altérer le goût.
      Astuce n° 1 : mettre les feuilles de basilique lavées et séchées et protégées avec du papier au congélateur. Bon, c’est du boulot je ne l’ai jamais fait.
      Astuce n2 : mettre le mixeur au congélateur ( sans le moteur, bien sur :-) Bon, je ne me fie pas trop à congeler ce gros truc en verre…
      Astuce n° 3 : acheter et utiliser du basilic congelé. Le sortir du congélateur et l’ajouter encore congelé. Et ça, c’est la mienne, surtout en hiver :-)

    8. Ping : Tartelettes faciles aux tomates et au pesto | Royal Chill
    9. Riccardo

      Brava !
      Etant italien je te confirme la bonté de ta recette.
      Si tu avais laissé aussi le Pecorino t’aurais eu un 10/10.
      Enfin le vrai Pesto, sans chichi, sans crème fraiche (le péché des français). Que du bon.
      Petite astuce : au moment de la préparation de la pasta ajouter un peu d’eau de fin de cuisson au pesto.
      Félicitation pour le beau site.
      Riccardo

    10. cécibou

      perso, je fais la sauce pesto maison depuis longtemps, mais désirais un faire une un peu plus « light ». j’ai donc testé pour vous de remplacer l’huile d’olive par de la crème fraiche allégée (en ajoutant quand même pour le gout une cuillère à soupe d’huile d’olive). le gout est super et c’est moins gras….
      Cécilia

    11. Clémentine

      A quand la recette des « gnocchies à poêller » pour accompagner tout ça ? :)
      Super site, très, très bonne continuation.
      Clémentine

    12. Elodie

      Je rajouterai même que mon mari m’a dit  » Non, pas trop de pesto je suis pas trop fan, juste pour goûter » et après avoir goûté  » c’est trop bon, tu peux en refaire ». ;-)

    Poster un commentaire


    *

    Vous devriez utiliser le HTML:
    <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>