Les Barrés, façon Carambar®

Selon la légende, le Carambar® serait né – comme beaucoup de bonnes idées – d’une erreur, dans l’usine du Chocolat Delespaul-Havez, dans le Nord de la France. Une machine se serait déréglée lors d’un test de friandise au caramel et au chocolat, produisant un bonbon en forme de barre, immédiatement baptisé… Carambar®. Depuis, la marque est passée de groupe en groupe. Et cette confiserie au caramel, à la fois assez dure et collante, est restée culte (plus d’un million de fans sur Facebook). Aujourd’hui, on pense toujours aux blagues mythiques (même si pas toujours hilarantes)… D’ailleurs, rappelez-vous, la fausse annonce de l’arrêt des blagues Carambar®, au profit d’exercices ludo-éducatifs, avait provoqué beaucoup d’émotion… Nous vous proposons aujourd’hui une version home made, absolument proustienne. Bon, cette recette a fait l’objet de très nombreux tests, et des petits paramètres ont mené à des échecs. Il est fort probable que d’un jour ou à  l’autre, d’une poêle à l’autre, d’un beurre à l’autre, les résultats soient d’une texture fluctuante. Mais pas de panique, ça devrait (quand même) être bon ! Si vous n’avez pas le même humour que les fabricants de blagues industrielles, vous pourrez proposer vos propres calembours sur des petits papiers. Et SUPER BONUS, on vous propose à la fin une planche A4 à imprimer et à découper comprenant la crème de la crème des blagues de notre concours de blagues. Les plus carambolesques des devinettes et facéties… À glisser dans vos bonbons faits maison.

À gauche, voilà un Carambar®, qui contient : « Sirop de glucose, lait écrémé concentré sucré, sucre, graisse de coprah totalement hydrogénée, cacao fortement dégraissé, sel, arômes. »

À droite, un beau Barré!

Ingrédients (pour 27 barres)

- 250 g de sucre blanc
- 50 g de crème liquide entière
- 30 g de beurre salé
- 30 g de chocolat noir

Recette

Dans un bol, mélangez la crème liquide, le beurre et le chocolat coupés en morceaux, ils seront prêts pour plus tard. Mettez le sucre dans une poêle anti-adhésive. Faites chauffer à feu assez fort, ne remuez pas trop, faites plutôt tourner la poêle et puis quand ça commence à prendre un peu vous pourrez quand même utiliser une spatule en bois. Quand le caramel est d’une belle couleur foncée, ajoutez le mélange crème/beurre/chocolat et mélangez rapidement avec la spatule.

Étalez le mélange dans des moules à financier (ou sur une feuille de papier sulfurisé si vous n’en avez pas). Laissez refroidir 30 minutes puis découpez de petites barres avec un couteau. Emballez vos Barrés dans du papier sulfurisé (vous pourrez même y glisser une blague si le cœur vous en dit, mais évitez l’encre côté caramel !). Laissez-les tranquille encore une heure et à vous les caramels qui collent aux dents !

PS ATTENTION ! : Le caramel, c’est délicat ! Il faut vraiment respecter les mesures et le temps de 30 minutes de refroidissement (pas plus car après c’est dur à couper ça peut casser !). Étant donné que la science caramélistique n’est pas exacte, tout du moins sans thermomètre et matos pro, on croise les doigts pour vous !

PPS fair play : Nous avons utilisé du Chocolat noir dessert bio Kaoka© 55% : « Pâte de cacao, sucre de canne blond, beurre de cacao, émulsifiant : lécithine de tournesol, extrait de vanille. »

PPPS autopromo : Nous serons au Salon du Chocolat de Paris mercredi 30 octobre pour une démonstration de Féeriques à 14h à l’espace Pastry show, suivie d’une dédicace ! On espère vous y croiser !

 

    49 commentaires

    1. Super Bretonne

      Super! Si vous n’avez plus de chocolat en morceau en réserve (comme nous)… Le chocolat en poudre suffit aussi:) Je trouverais sympa de faire des vidéos sur vos productions gourmandes :) Et si il y en a déjà… Pouvez-vous nous dire où les trouver…Je trouve votre site très généreux ,très bien et bien expliqué… Bravo!!!
      Nous n’avons que 13 et 12 ans et nous arrivons bien à nous débrouiller… A faire pour tous les âges :) Bisous
      Bleuenn & Typhaine (les bretonnes)

    2. julie10

      bonsoir, merci pour cette recette, en plus il y a des blagues!! que demandez de mieux !! Sur la photo le barre coupe en deux a l’air d’avoir une bonne texture collante comme les vrais, c’est un beau travail!!!

    3. Stef

      Fabriquer soi-même ses carambar !? Oh, ben alors là, y a de quoi en épater plus d’un en soirée !!! Bon, par contre il ne faut absolument pas dire qu’on a inventer le blague soi-même parce que ça peux tout faire foirer d’un coup :) …
      En tout cas, les vôtres m’ont bien fait rire.
      Et bravo pour cette super recette à tester d’urgence !

    4. Lise

      Extra! Le carambar est définitivement mon bonbon d’enfance préféré !
      Et ma (satanée) conscience de diététicienne me dit que c’est rentable niveau calories : j’en mange 1 et je le savoure pendant 1 heure entre les dents :D

    5. Gourmande

      Bravo d’avoir relevé le défi de fabriquer ce délicieux souvenir d’enfance !
      Vos blagues sont bien meilleures que celles des carambars d’aujourd’hui…
      Excellente continuation et encore merci pour vos belles recettes faisables et délicieuses.

    6. Pat

      Au delà de cette recette qui me replonge en enfance et que je trouve fort appétissante, bravo pour la qualité et la sensibilité des photos qui illustre vos recettes.

    7. Marie

      Testé et adoré !
      Pensez-vous qu’on peut partir de la même base pour faire des simples caramels mous sans chocolat ? dans ce cas, suffirait-il de supprimer le chocolat de la recette, ou ça modifierait la texture du résultat?

    8. sandrion

      J’ai essayé ce matin, toute contente et… c’est raté ! ça n’a pas durci du tout mais un morceau au centre est dur comme du bois. Quand vous mélangez le caramel et le bol contenant le reste, vous éteignez le feu et vous attendez un tout petit peu ? Parce que moi, je n’ai pas attendu et quand j’ai versé le contenu du bol dans la poêle, ça a fait un gros « pschit », un morceau a durci tout de suite et le reste était liquide et l’ai resté… Help ! Je voudrais bien réessayer !

      • LA SUPER SUPÉRETTE

        Quand on verse le bol contenant la crème/beurre sur le caramel, ça fait un gros « pschit » et on mélange immédiatement à la spatule en bois, on enlève du feu, on continue à mélanger vite fait et hop dans les moules. tenez-nous au courant!

    9. EMY

      Votre livre est un régal, je l’ai pris à la médiathèque et j’ai envie de tous faire.
      Je le conseil à tous le monde…..je vais tenter le « napolitain » et vous posterais une ptite foto.
      Encore félicitations les filles

    10. Maludi

      Bonjour,
      Je me suis lancée dans les barrés hier (prochaine étape les affirmatifs)… donc, je me suis lancée dans les barrés, alors ils ne sont pas super dur, mais suffisamment pour être découpés et emballés (http://instagram.com/p/jR3y1dEcvZ/#)… LA cuisson aurait mérité 30s à 1min de moins (la joie du caramel).
      Par contre, je pense qu’il faut vraiment un moule, la découpe à la main, c’est une horreur et ça les fait pas super jolis.

    11. adeline

      Bonjour
      Chez moi , cest sans lait ni beurre! Donc j ai testé avec creme de soja et margarine..resultat ds 1 h :-)
      La marque Carambar vend des moules de la forme d’1 carambar! Ils font des coffrets pr noel!

    12. aurelie

      Génial je viens de tester la recette elle est top. J’adore surtout qu’ici impossible d’en trouver maintenant je vais pouvoir me faire plaisir grâce à vous
      Merci pour la recette et toutes les autres!!!

    13. damsou

      ah mais c’est horrible pourquoi mais pourquoi j’ai fais cette recette plus jamais je ne la referais……ahhhhhhhhhhhhhhhh c’est trop bon j’en reviens pas….. même après une nuit au frigo(oui j’en avais fait assez pour qu’il en reste au frigo) ils paraissent durs ,cassant et hop un morceau dans la bouche et ça fond…..trop contente que les enfants n’en veulent pas…. limite j’en ai planqué à mon mari … impossible de résister (la prochaine fois je réduis au moins les doses de moitiés :-), sinon c’est trop abusé)… merci merci merci.. je fais tourner la recette et ce site

    Poster un commentaire

    Vous devriez utiliser le HTML:
    <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>