Le Jean-Claude, façon cake Vandame®

Le cake Vandame® ? Mais si, rappelez-vous ! Le cake aux fruits confits, grosses cerises bien rouges et petits raisins, à croquer dans le bus pendant les voyages scolaires ou après de fous furieux matchs de volley…
Un goûter qui n’est pas tout jeune : selon les légendes urbaines, le fondateur de la marque Vandamme® a monté en 1929 sa fabrique artisanale de pains d’épices. À seulement 25 ans, oui messieurs dames ! Plus tard, en 1945, ce «visionnaire» s’est inspiré des cousins anglais pour cette recette de cake aux fruits confits very successful, en effet. Aujourd’hui, le fameux goûter, toujours fabriqué dans l’hexagone, a juste perdu un « m » suite à différents changements de propriétaire.
Vous allez voir, on vous propose un Jean-Claude maousse costaud, beaucoup plus imposant que le Vandame®. Ouais, parce que Jean-Claude est trop fort quoi… Un bon cake bien balèze, à déguster bien sûr avec une tasse de thé fumant, un jour glacé de tempête de neige !

À gauche, le cake Vandame® contient : “Fruits 36% [cerises confites 15,2% (cerises, sirop de glucose-fructose, sucre, conservateurs: E202, E220, correcteur d’acidité : acide citrique, colorant : E127), raisins secs 13,2%, écorces d’orange confites 3,8% (écorces d’orange, sirop de glucose-fructose, sucre, acidifiant : acide citrique, conservateur : E220), cubes de pastèque confits 3,8% (cubes de pastèque, sirop de glucose-fructsose, sucre, conservateurs : E202 – E220, correcteur d’acidité : acide citrique, colorant: E150a, E120, E133)], farine de blé, sucre, œufs, margarine (matière grasse végétale non hydrogénée et partiellement hydrogénée, émulsifiant : E471, acidifiant, acide lactique, conservateur : E202, colorant : bêta-carotène, arôme), matière grasse végétale, stabilisant : glycérol, sirop de glucose, amidon transformé, rhum, lactose et protéines de lait, émulsifiant : E471, poudre à lever : diphosphate disodique – carbonate acide de sodium, arôme, sel. »

À droite, voilà notre Jean-Claude super costaud !

Ingrédients (pour un beau cake, ou deux petits moules)

– 3 petits œufs
– 200 g de farine
– 120 g de beurre
– 100 g de sucre blond de canne
– 1 c. à soupe de sucre vanillé maison (ou un sachet)
– 1/2 sachet de levure
– 1 c. à café de sel
– 150 g de fruits confits (cerises, oranges, pastèque…)
– 100 g de raisins secs
– 3 c. à soupe de rhum

Recette

Faites macérer deux bonnes heures les raisins secs dans un bol d’eau tiède avec 2 cuillères à soupe de rhum. Et sortez le beurre du frigo pour le laisser ramollir.

Préchauffez le four à 180°C.

Mélangez le beurre ramolli  « en pommade » et les sucres avec une fourchette. Puis ajoutez les œufs un à un en mélangeant bien au fouet.

Incorporez la farine, le sel et la levure.

Ajoutez ensuite les fruits confits (coupés en petits morceaux et saupoudrés de farine pour éviter qu’ils ne coulent au fond du cake) puis les raisins égouttés (gardez « l’eau de macération » pour la fin de la recette !), ainsi qu’une cuillère à soupe de rhum.

Mettez dans un moule à cake (beurré fariné, ou recouvert de papier sulfurisé ou encore plus facile, un moule en silicone) rempli aux 2/3.

Enfournez 45 minutes.

Arrêtez la cuisson quand le cake est bien doré et gonflé. Démoulez et arrosez le cake de quelques cuillères à soupe de « l’eau de macération » des raisins puis laissez refroidir. Bon goûter d’hiver à vous !

PS : Les aficionados des fruits confits – et on en connaît – peuvent bien sûr doubler les quantités !

PPS : Quelqu’un aurait une bonne recette de fruits confits, pour tenter un Jean-Claude encore plus home made ?

PPS spécial fair-play : Nous avons utilisé…
Levure Alsa® : « Ingrédients : Pyrophosphate de sodium, bicarbonate de sodium, farine de blé »
Fruits confits assortis de chez Vahiné®, sans colorant artificiel : « Ingrédients : fruits 53%(pastèques, écorces de cédrat, bigarreaux, écorces d’orange), sirop de glucose fructose, sucre, conservateurs : sorbate de potassium, anhydride sulfureux, correcteur d’acidité : acide citrique, colorant : carmins  »
Raisins secs Vahiné® : « Ingrédients : raisins, huile végétale »

    46 commentaires

    1. Coralie

      Ahhhh j’adore la comparaison avec Jean-Claude ^^ Sinon évidemment je préfère dix fois ton cake à celui industriel, d’autant que visuellement, il y ressemble à s’y méprendre !

    2. laetitialily

      Je vais tester ta technique d’enrobage de farine car quand je fais un cake au pépite de chocolat elles se retrouve toutes au fond du moule. Pour les fruits confits je passe mon tour car je n’aime pas ça mais ça ne m’empêche pas d’admirer ton joli cake bien plus dodu que le vendamme. J’adore tes tests.

    3. Flokapik

      J’adore toujours autant les recettes que vous nous proposez (en plus, ça a un bon côté madeleine de Proust…).

      Pour les fruits secs, il existe une machine magique, le deshydrateur. On met les fruits dedans, on branche toute la nuit, et le lendemain on a des fruits secs, et ils sont nettement meilleurs que dans le commerce parce qu’ils ne sont pas recouverts d’une couche d’huile ou de sirop de glucose.

    4. pillowlawa

      Huuum ça a l’air top ! à défaut de fruits confits dans les placards, je vais la tenter avec des raisins et des noix. Par contre ça perdra de son charme coloré …

    5. coco7447

      Attention ! Il ne faut pas confondre fruits SECS et fruits CONFITS ! Les secs sont le résultat de la déshydratation, et les confits, le résultat de la cuisson dans du sirop de sucre ! Ce n’est pas pareil ! Mais moi, j’aime bien les deux !!!

    6. Esposito-Gobillot Christine

      Pour remplacer la levure efficacement, sans gluten, etc …. Mettre une cuillère à café de Bicarbonate alimentaire.
      J’ai déjà essayé la technique du farinage pour les fruits confits, mais rien à faire, ils sont tous au fond du gâteau …. Comprend pas, y a un autre truc à connaître ?

    7. sbahia

      Un cake bien appétissant. Je fais le même avec juste une différence : à la place de la levure, je mets la moitié des œufs sous la forme de blanc en neige. Et puis comme toujours chez nous, c’est avec du beurre demi-sel mais çà c’est un choix personnel.
      Pour la cuisson, je place la pâte à cake au frigo quelques heures avant de la mettre au four. Je fais une entaille sur le dessus du cake avec un couteau aiguisé et beurré. Ensuite 10 minutes de cuisson à 210° en ensuite 35-40 à 180°.

    8. Jeanpru

      Bonjour à toutes et à tous,
      Je découvre le site et ce cake est vraiment appétissant, mais je voudrais faire une correction au propos de coco7447, les fruits confits ne sont pas le résultat d’une cuisson dans du sirop de sucre mais par remplacment de l’eau du fruit par du sucre qui en assurera la conservation, au moyen de trempage dans du sirop de plus en plus concentré.
      En dehors de la fabrication à Apt, dans le Vaucluse, la confiserie était une tradition à Clermont-Ferrand (Puy-de-Dôme), où malheuresement il ne reste qu’une entreprise de fabrication : la société Cruzilles, Maître Confiseur.
      L’association Puy-Confit, avec à sa tête Hélène Martin , s’est lancée dans la mise en valeur de cette tradition. Voir plus de renseignements sur ses activités sur le site internet de l’association.
      Bon appétit et bonne gourmandise

    9. BENAVENT MARCO Béatrice

      Je vous ai découvertes (puisqu’en l’occurrence vous êtes 2), en lisant un article du Figaro. En tant que diététicienne nutritionniste, je suis très sensible à votre démarche. Bravo pour votre blog, vous allez dans le bon sens, cela fait beaucoup de bien !!!

    10. Hathat

      Bonjour, je vient de découvrir votre blog et de plus je suis très heureuse car je vit pas très loin de Longué hihihi!!!
      bravo pour ce blog magnifique, avec des recettes vraiment au top!!!!J’ai aussi un blog et une page facebook « Les Douceurs de Kiline » je suis passionnée de pâtisserie,….j’espère pouvoir passer a votre dédicace a leclerc et je vous souhaite une bonne suite avec votre livre, c’est amplement mérité en tous les cas, encore bravo a vous deux continuez!!:)
      Amicalement
      kiline ;)

    11. Fab 19

      Coucou, cela fait déjà plusieurs fois que je fais ce cake, le meilleur à mes yeux. Je viens de partager votre recette avec les copines. Elles sont aussi enchantées. Merci bcp pour le partage.

    12. Stella

      Ce que je n’aime pas dans le cake industriel, ce sont les fruits confits…..j’ai testé la recette avec des fruits confits bio de la marque La Patelière ( cubes de citrons et oranges confites et cerises griottes confites, les cerises, un délice, rien à voir avec celles du commerce bien rouges, tellement rouges que c’en est suspect) et du gingembre confit sous forme de frites que j’ai coupé en dés. Résultat: excellentissime !!!!! Merci :-) Je cherchais une recette de cake quand j’ai pensé à vous. I love Jean-Claude :-)

    Poster un commentaire


    *

    Vous devriez utiliser le HTML:
    <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>