Les Cancres, façon Petit écolier de Lu®

Bonjour à tous ! Et bonne rentrée… En ce 1er septembre, la Super Supérette se remet au boulot, après la fermeture annuelle estivale, comme on dit. Contexte oblige, c’est le moment de dégainer les Cancres, petits beurre recouverts d’une fine couche de chocolat noir… Et ce n’est pas forcément que pour les enfants. Encore un goûter qui divise les experts : faut-il d’abord croquer les oreilles ? Enlever la plaque de chocolat avant de manger le biscuit ? Lécher le chocolat ? Le tremper dans le lait, chaud, tiède ou froid ? Nos spécialistes évoquent encore bien d’autres techniques moins connues. Quoiqu’il en soit, pas besoin d’être premier de la classe pour les fabriquer, ça c’est sûr. Bon, à part ça, on prépare des petites choses pour cette rentrée (notamment un certain objet en papier qui promet d’être fluo), on revient très vite !

À gauche, un Petit Ecolier de Lu® contient : « Petit beurre 52% : farine de blé 67.5%, sucre, beurre pâtissier 14.5%, lait écrémé en poudre, poudre à lever : carbonate acide d’ammonium, carbonate acide de sodium, diphosphate disodique, acide citrique, sel, Chocolat fin 48% : pâte et beurre de cacao, sucre, lactose, lait écrémé en poudre, beurre pâtissier, émulsifiant : lécithine de soja, arôme, vanille ».

À droite, un beau Cancre !

Ingrédients (pour 45 biscuits)

– 100 g de sucre blond en poudre
– 1 c. à s. de sucre vanillé
– 125 g de beurre salé
– 6 cl de lait
– 250 g de farine
– ½ sachet de levure
– 300 g de (bon) chocolat noir

Recette

Faites fondre les sucres, le beurre, et le lait dans une casserole. Laissez refroidir pendant 30 min en mélangeant de temps en temps. Mélangez la farine et la levure dans un saladier, puis ajoutez le mélange fondu refroidi. Travaillez la pâte à la fourchette puis à la main, jusqu’à ce qu’elle soit belle et bien homogène. Si elle est trop collante, vous pouvez ajouter un peu de farine pour la manipuler.

Enveloppez-la dans du film alimentaire et laissez-la au frais pendant au moins 2 h. Après ce temps, réchauffez le four à 180 °C (th. 6). Farinez un plan de travail et étalez la pâte finement à l’aide d’un rouleau.

Découpez des petits-beurre à l’aide d’un emporte-pièce spécial ou d’un couteau si vous vous sentez l’âme créative. Vous pouvez même y faire des petits trous, dessiner des lettres, nommer vos biscuits comme bon vous semble.

Disposez les biscuits sur une plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé et faites-les cuire au four pendant 10 à 15 min selon l’épaisseur. Ils doivent être dorés sur les bords et rester assez clairs au centre. Laissez-les refroidir une bonne heure sur une grille.

Cassez le chocolat en morceaux. Faites le fondre au bain-marie, ou très doucement au micro-onde. Tartinez délicatement vos biscuits. Il faudra vous appliquer autant que pour la rédaction de début d’année. Laissez durcir au frais.

PS-variante : Variez les chocolats (au lait, blanc…) pour varier les plaisirs !

PPS : Un sandwich de Cancres est bien appréciable.

PPPS : Connaissez-vous Le Quatre Heures ? C’est un super site de reportages multimédias. Avis aux parisiens, samedi 6 septembre, nous faisons avec l’équipe un apéro-goûter au Café Monde et Médias, place de la République, à partir de 18h30. Plus d’infos ici !

    17 commentaires

    1. Marion

      Hummmm… Mais comment faites vous pour étaler si régulièrement le chocolat sur les biscuits ???? En tous cas MERCI pour cette nouvelle recette !

    2. Catherine

      Moi qui adore le petit biscuit maison, dès la prochaine fournée, ce sera celle ci. Ce que je trouve sympa, quand ils sont encore un peu chaud, je pose directement sur le petit gâteau un carreau de chocolat au lait que je « promène » sur la surface mais en faisant en sorte que s’il y a un petit dessin sur le carreau qu’il reste visible.

    3. Sarah

      Grande fan de votre site, mais n’ayant jamais tenté une de vos recettes, je me suis lancée il y a quelques jours dans la confection de ces petits biscuits. Le goût est absolument divin ! Donc un grand MERCI pour ces chouettes idées que vous partagez ;)

    4. catherine

      Alors moi testé aujourd’hui mais la pâte en sortant du frigo est dure comme de la pierre….. du coup, impossible à etaler, ou alors toute effritée ! Pourtant on a suivi scrupuleusement la recette !!! Avez vous une idée de ce qui pourrait expliquer ça ?

    Poster un commentaire

    Vous devriez utiliser le HTML:
    <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

    *