Mots-clé : supérette

Les Surprenants, façon Kinder Surprise®

Aaaah, la bande des Hippos… Les petits Pingos… Ou encore les Drolly Dinos… Rappelez-vous, ils peuplaient, joyeux et frétillants, vos Kinder Surprise® de Pâques et ces délicieuses pubs des années 1990. Bonus Madeleine de Proust, si vous aviez 10 ans à cette époque révolue, jetez un oeil à ce site assez fou, qui recense les séries des personnages collectors sortis tous les ans par Kinder Surprise®. Il y a même un forum de fans !
Mais revenons à nos affaires, voilà des Surprenants, inspirés par ces œufs surprise au chocolat. Vous pourrez choisir la surprise à glisser dedans, on compte sur vous pour déployer des trésors d’imagination, d’absurde ou de kitsch. Comme vous pouvez le voir, nous avons choisi un ra-vi-ssant petit chien-chien en plastoc, d’inspiration très 1992. Nos Surprenants seront plus caloriques (et environ deux fois plus lourds !), car moins fins, que les œufs en chocolat achetés dans le commerce, ayez-en conscience hein ! Mais ils sont bien faciles à faire, avec cette technique de bricolo réalisable partout et sans moules spéciaux. Allez, bon week-end de Pâques (un peu en avance, d’accord) !

Continuer la lecture

Le Jean-Claude, façon cake Vandame®

Le cake Vandame® ? Mais si, rappelez-vous ! Le cake aux fruits confits, grosses cerises bien rouges et petits raisins, à croquer dans le bus pendant les voyages scolaires ou après de fous furieux matchs de volley…
Un goûter qui n’est pas tout jeune : selon les légendes urbaines, le fondateur de la marque Vandamme® a monté en 1929 sa fabrique artisanale de pains d’épices. À seulement 25 ans, oui messieurs dames ! Plus tard, en 1945, ce «visionnaire» s’est inspiré des cousins anglais pour cette recette de cake aux fruits confits very successful, en effet. Aujourd’hui, le fameux goûter, toujours fabriqué dans l’hexagone, a juste perdu un « m » suite à différents changements de propriétaire.
Vous allez voir, on vous propose un Jean-Claude maousse costaud, beaucoup plus imposant que le Vandame®. Ouais, parce que Jean-Claude est trop fort quoi… Un bon cake bien balèze, à déguster bien sûr avec une tasse de thé fumant, un jour glacé de tempête de neige !

Continuer la lecture

Les Braves, façon Bastogne®

Ah, les braves, beaux et bons Bastogne®, croqués au coin du feu avec un thé ou… une bonne bière belge ! Bastogne®, c’est en fait le nom commercial d’un biscuit largement inspiré par les spéculoos belges, lesquels sont traditionnellement donnés aux enfants au moment de la Saint Nicolas.
Leur aspect n’est à vrai dire pas foufou, mais on croque un biscuit bien agréable, un peu granuleux grâce au sucre roux et très goûteux grâce aux épices.
Bastogne est aussi une ville francophone de Belgique. L’histoire ne dit pas si les habitants sont des speculoophiles, mais la ville est connue pour son siège impressionnant pendant la seconde guerre mondiale. Bref, passons sur cette belle bataille et revenons à nos moutons…

Continuer la lecture

Bonjour et bienvenue !

Croqueurs de Pépito®, nostalgiques du Dinausorus®, mangeurs de Pim’s® compulsifs, bien le bonjour ! Amateurs de goûters du mercredi, fanas du Nutella®, accros au Papi Brossard®, bienvenue ici ! Amoureux du Croustibat®, amants du bretzel et fidèles supporters du Yop® à la fraise, vous tombez bien aussi !

Vous aimez les douceurs préparées avec amour (hum) par des géants de l’agro-alimentaire… À vrai dire, nous aussi. C’est pratique, réconfortant, nourrissant et bien souvent régressif ! Mais, tout le monde l’aura remarqué, certains ingrédients aux noms bizarres ou aux origines inconnues sont parfois peu appétissants…

Alors nous essayons d’inventer nos propres versions, en choisissant exactement ce que nous mettons dedans. Des recettes simplissimes, juste avec de bons ingrédients, des fours normaux et quelques ustensiles. Du home made pur et dur. Un Super défi pour la Super Supérette !

C’est promis juré, ce sera trop bon. Les tentatives infructueuses avant d’arriver à LA recette parfaite vous seront épargnées.
À chaque fois, on vous expliquera tout en détails. Ensuite, ce sera à vous de jouer, cuisiner, adapter et manger !

À la Super Supérette on a aussi envie de vous parler de ce qui se passe en dehors de nos rayons : de grande distribution pour le pire et le meilleur, de cours de récréation pour petits comme pour grands, de papotages de foodistas ou d’accrocs aux ananas, de nouveaux modes de consommation ou plus largement, vous l’aurez compris… de gourmandise.

N’hésitez à nous écrire, à réagir et à nous suivre via Facebook ou Twitter !

Lucie & Mélanie

LES ÉPICIÈRES

À 10 ans, on expérimentait nos premiers gâteaux, on lisait le Je sais cuisiner de Ginette Mathiot avec passion (si, si !) en reproduisant jusqu’à plus faim le numéro 1485-Crêpes Ordinaires, et on testait toutes les recettes d’Astrapi. Quelques années plus tard, on se croisait dans les couloirs de la rédaction de ce mythique magazine. Après quelques discussions et tergiversations ludo-gastronomiques naissait l’idée de La Super Supérette…

Mélanie Guéret
Cette épicière de 28 ans est graphiste.
C’est lors d’un séjour à Berlin que Mélanie découvre la Yogurette®, LA révélation petit goûter de sa vie ! À tester prochainement ici. Sinon, Mélanie aime le flan, la tarte au citron, la galette des rois hollandaise et les pains au raisin. Quand elle était petite, ses goûters préférés étaient les Pingouins®… hélas introuvables aujourd’hui en France. Notre épicière graphiste aime se promener dans les rayons des supermarchés, scruter typos, packagings et nouveautés. En même temps, l’idée d’engraisser ces géants de la consommation commence de plus en plus à l’agacer…
Diplômée d’un DSAA créateur-concepteur en communication obtenu à Olivier de Serres, elle exerce à Paris en tant qu’indépendante, principalement dans la presse et l’édition (dernièrement pour Milk, Bayard, Courrier international ou encore L’architecture d’aujourd’hui).

Lucie de la Héronnière
Cette épicière de 26 ans est journaliste
. Lucie aime la tarte tatin, les alfajores chiliens, le cheese cake, les falafels et la tartiflette… Quand elle était petite, ses goûters préférés étaient les Kinder Délice®, les Pitch® et… les tartines de confiture. En 2011, elle se casse le bras en faisant des empanadas. Puis publie un livre de cuisine Étudiants, le livre qui vous coûtera deux sandwichs et vous régalera pendant 58 repas, chez Tana éditions.
Diplômée d’un Master de Journalisme à Science Po Grenoble, Lucie travaille en tant que journaliste freelance à Paris (et de temps en temps en Amérique latine !) pour des publications jeunesse mais aussi adulte (dernièrement pour Okapi, Astrapi, 20 Minutes, revue21.fr…). Elle écrit également pour le blog Slate Quand l’appétit va.


Photos Guillaume Langlais

La Super Supérette, bonjour !

Croqueurs de Pépito®, nostalgiques du Dinausorus®, mangeurs de Pim’s® compulsifs, bien le bonjour ! Amateurs de goûters du mercredi, fanas du Nutella®, accros au Papi Brossard®, bienvenue ici ! Amoureux du Croustibat®, amants du bretzel et fidèles supporters du Yop® à la fraise, vous tombez bien aussi !

Vous aimez les douceurs préparées avec amour (hum) par des géants de l’agro-alimentaire… À vrai dire, nous aussi. C’est pratique, réconfortant, nourrissant et bien souvent régressif ! Mais, tout le monde l’aura remarqué, certains ingrédients aux noms bizarres ou aux origines inconnues sont parfois peu appétissants…

Alors nous essayons d’inventer nos propres versions, en choisissant exactement ce que nous mettons dedans. Des recettes simplissimes, juste avec de bons ingrédients, des fours normaux et quelques ustensiles. Du home made pur et dur. Un Super défi pour la Super Supérette !

C’est promis juré, ce sera trop bon. Les tentatives infructueuses avant d’arriver à LA recette parfaite vous seront épargnées.
À chaque fois, on vous expliquera tout en détails. Ensuite, ce sera à vous de jouer, cuisiner, adapter et manger !

À la Super Supérette on a aussi envie de vous parler de ce qui se passe en dehors de nos rayons : de grande distribution pour le pire et le meilleur, de cours de récréation pour petits comme pour grands, de papotages de foodistas ou d’accrocs aux ananas, de nouveaux modes de consommation ou plus largement, vous l’aurez compris… de gourmandise.

N’hésitez à nous écrire, à réagir et à nous suivre via Facebook ou Twitter !

Lucie & Mélanie